Comédie de la Mansonnière
search_left
Vous qui passez sans me voir
Vign_Affiche_VQMSMV

Un comédien sort de scène après sa 300ème représentation d’Othello. Dans sa loge, l’attend une femme qu’il ne connait pas… Quel secret lie ces deux personnages ?...

   

« Vous, qui passez sans me voir… » est une pièce intime, qui met en scène l’histoire d’un amour passionné, dévorant mais tout à la fois impossible et à sens unique. Huis clos confiné dans une loge de théâtre mais qui pourtant emmène le spectateur jusqu’à Rio de Janeiro, la pièce raconte les destins croisés de 3 personnages sur 2 époques.

Le texte tout comme la mise en scène sont construits de telle manière que le spectateur s’interroge sans cesse : quels sont les liens entre ces deux personnages ? Pourquoi sommes-nous ramenés 30 ans en arrière et au Brésil ? Quelles sont les origines des fragilités que chacun des personnages laisse ici et là entrevoir ?...

Car au-delà de l’intrigue, faite pour tenir le spectateur en haleine jusqu’au rebondissement final, ce sont bien les caractères de ces 2 puis 3 personnages qui nous intéressent, leurs personnalités, leurs aspérités derrière leur image, et puis leurs histoires propres, qui se dévoilent petit à petit et nous éclairent sur leurs comportements et leurs motivations…

Jouant sur les codes de la comédie comme sur ceux du drame, Vous qui passez sans me voir mélange les époques, les lieux, les histoires et l’Histoire, entraînant le spectateur d’un univers à l’autre sans jamais le perdre – par le procédé de la mise en abyme, du théâtre dans le théâtre (ou plus exactement du théâtre dans la loge du théâtre !).

Enfin, elle se veut légère et grave à la fois, triviale tant qu’il s’agit de jeu au présent, puis soudainement tragique quand elle replonge dans le passé et soulève des questions de responsabilités non assumées, de culpabilité vite oubliée…

Théo Théâtre, 20/12/2019
Fiche Technique
Vign_P1066787
Durée du spectacle : 1 h 15

Temps d’installation :

- pré-implantation par organisateur à partir du plan de feux transmis par la compagnie
- 1 service de montage et réglage

Démontage : 30 minutes

Equipe en tournée : 2 comédiens et un régisseur

Espace scénique minimum : 5 mètres d’ouverture par 5 mètres de profondeur

Béatrice Biessy
Vign_BB

Marie

Formée au conservatoire de Maisons-Laffitte, sous la direction de Nathalie Sévilla, Béatrice joue Oscar Wilde, Marivaux, Molière, Marcel Aymé, en France et à l’étranger (Hong-Kong, Singapour, Phnom Penh, Tanger…). Elle a reçu plusieurs prix d’interprétation, dont un au Festival International de Liverpool (Canada). Elle crée et codirige avec son mari le Festival de Théâtre de Maisons-Laffitte (1992) et The Hong Kong French Theater Festival (2015) au profit de l’Association Pour un sourire d’Enfants.

Yves Chambert Loir
Vign_YCL

Pierre

Premier Prix au Conservatoire d’Art Dramatique de Versailles sous la direction de Marcelle Tassencourt, puis formé au Cours Patrick Simon, Yves pratique le théâtre depuis 33 ans ! Il a interprété plus de 30 rôles, classiques (Molière, Musset, Marivaux, …), contemporains (Vinavert, Schmitt, …), dans des registres aussi bien dramatiques (Steinbeck, Ibsen, ...) que comiques (Feydeau, Courteline, Labiche). Il monte La Compagnie du Point du Jour et met en scène « Inconnu à cette adresse », « Deux sur la balançoire », « La coulée douce », etc.

Sébastien Biessy
Vign_SB
Texte et mise en scène

Fondateur de la Comédie de la Mansonnière en 1988, il met en scène plus de 30 spectacles : Molière, Marivaux, Marcel Aymé, Oscar Wilde… Il écrit aussi plus de 10 spectacles et reçoit plusieurs prix pour ses mises en scène ou ses créations (coup coeur du Jury au Festival International de Tanger, Premier Prix au Festival de Saint Cloud, Masque d’argent…). En 1992, il crée avec son épouse Le Festival de Théâtre de Maisons-Laffitte (29ème édition en 2020), et en 2015, The Hong Kong French Theater Festival au profit de Pour un sourire d’Enfant.

Sarah Doukhan
Vign_Sarah

Création Lumière

Après un master d’Etudes théâtrales entre Paris III et l’ENS Lyon, Sarah Doukhan décide de s’orienter vers la lumière. Elle réalise différents stages, notamment au Centre Anim’ des Halles auprès de Rémi Prin puis se forme au métier d’éclairagiste au centre Laser Formations. Elle part à Berlin où elle travaillera comme dramaturge au Theater an der Parkaue. De retour en France elle travaille comme créatrice lumière pour différentes compagnies telles que Juste avant la compagnie, le Mamma Collectif ou bien la compagnie Le Saut du et comme régisseuse au théâtre des Déchargeurs.

© 2011
Créer un site avec WebSelf