Comédie de la Mansonnière
search_left
Vous qui passez sans me voir
Vign_VQPSMV

 

Nouvelle Création

 

Vous qui passez sans me voir,

de Sébastien Biessy 

 

 

       Un comédien sort de scène après sa 300ème représentation d’Othello. Dans sa loge, l’attend une femme qu’il ne connait pas… Quel secret lie ces deux personnages ?...

 

Première critiques

 

" Très joli "Vous qui passez sans me voir hier au Théo Théatre. Beatrice Biessy troublante et magnifique, Y ves CHambert Loir ambigu et touchant. Quelle joile surprise et quel joli texte de Sébastien Biessy " - Veronique Benot, BLog Theatr'elles

 "Une écriture intelligente et légère, une histoire puissante et deux très bons comédiens. On rit, on pleure, on sursaute, on vit avec eux cette histoire". Un spectateur (Billet Reduc)

 

 

A partir du 8 novembre 2019 

Tous les vendredis à 21 h (relâche le 13/12)

Théo Théâtre 

 

 

A propos de la troupe
Vign_mORT_aRGAN
Ne participons pas à l’esprit consensuel de ce temps qui consiste à surtout ne pas s’engager pour ne déplaire à personne, et partons d’un postulat ; la Comédie de la Mansonnière ne montera jamais de Brecht ni de Marguerite Duras !

La Comédie de la Mansonnière est une compagnie de théâtre amateur au sens le plus strict du terme : aucun des participants à la vie de la troupe ne reçoit ni n’attend quelque subside que ce soit ; aucun des comédiens ne souhaite faire du théâtre son métier ; la distribution comprend souvent des comédiens qui ne sont jamais montés sur une scène.

Il convient cependant de ne pas donner au mot amateur une interprétation péjorative : amateurisme et patronage ne se rejoignent pas toujours, et la Comédie de la Mansonnière a pour objectif de démontrer que des spectacles non professionnels peuvent être d’une grande qualité et permettre au public d’assister à d’excellentes représentations de textes aussi bien classiques que contemporains.

Pour cela, la Comédie de la Mansonnière a créé le Festival de Théâtre de Maisons-Laffitte, qui programme chaque année, au cours du week-end de l’Ascension, une douzaine de spectacles non professionnels. L’augmentation constante du nombre de spectateurs assistant au festival est un gage de réussite et nous permet de penser que le premier objectif de la compagnie est en passe d’être atteint.

Quant aux spectacles montés par la compagnie, ils obéissent tous au même principe : être à la fois plaisants, originaux et intelligents (rien de moins…). Pas de textes interminables et engagés dans des mises en scènes absconses, pas de grincements chuchotés sans fin par des révolutionnaires androgynes, mais beaucoup de rythme, de vie, d’allant et d’enthousiasme !
Quelques Photos
© 2011
Créer un site avec WebSelf